Le traitement parodontal

Lorsque le contrôle de plaque (le brossage) est insuffisant, le tartre s’accumule progressivement autour des dents, en particulier dans les espaces inter-dentaires.
Il s’immisce entre la dent et la gencive, créant une poche parodontale, où les bactéries de la plaque dentaire vont se développer, à l’abri du brossage. Les signes cliniques sont le saignement des gencives (gingivite), la mauvaise haleine, et si la situation persiste sur le long terme les dents se déchaussent et deviennent mobiles.

Le traitement parodontal consiste à éliminer le tartre et les toxines bactériennes qui se sont accumulées autour des dents, grâce aux ultrasons sous anesthésie locale pour le confort du patient.
Il est toujours suivi d’une phase de maintenance parodontale afin de stabiliser l’état parodontal sur le long terme.

Dans les cas les plus sévères, une intervention chirurgicale dite de régénération osseuse guidée peut être indiquée pour réparer l’os qui s’est résorbé autour des dents.
En dernier recours les implants dentaires nous permettront de remplacer les dents irrécupérables.